+ Toutes les playlists

Le courrier de Gab: un message de France, des conseils made in Québec

Bonjour Gab,


Je m'appelle Josiane et j'ai 31 ans.  Je t'écris car je ne sais plus à qui m'adresser.  Dernièrement, mon frère m'a fait remarqué un détail important de ma vie amoureuse et, depuis qu'il m'a ouvert les yeux, je me pose beaucoup de questions et j'aurais besoin d'un avis extérieur.  Voilà: c'est que j'ai beaucoup d'amis de sexe masculin, et j'ai tendance à m'accrocher facilement à eux.  Autrement dit, dès que je rencontre une nouvelle personne du sexe opposé, je me projette dans des rêves de vie commune, et à chaque fois, je me rends compte que ces hommes ne sont pas du tout intéressés par moi en tant qu'amoureuse, mais plutôt comme une bonne amie, une confidente, une épaule sur qui pleurer leurs amours ratés, et malgré tout, je ne peux m'empêcher de les aimer aveuglément.  Je ne suis pas capable d'avouer à aucun d'entre eux qu'ils me plaisent, et les voir si affectueux avec leur nouvelle copine me brise le coeur.  Je dois peut-être aussi mentionner que je n'ai jamais réussi à avoir une relation amoureuse stable de toute ma vie, et cela me peine énormément, car tous mes amis semblent être capable d'être heureux en couple.  J'aimerais bien me marier et avoir des enfants moi aussi, j'y pense tous les jours.

Voici quelques exemples de ce que je peux faire: l'autre fois, un de mes amis sur qui j'ai un oeil depuis quatre ans et qui habite à Londres pour le travail est allé rendre visite à ses parents à Nantes pour un weekend.  Je lui ai suggéré qu'on se rencontre pour un boire un demi dans un café et il a accepté.  J'ai donc fait les quatre heures de route qui nous séparaient pour un verre avec lui (j'habite Paris), et je suis retournée chez moi par la suite (donc huit heures de route en une journée).  Je fais ce genre de truc avec plusieurs hommes différents et ce, à maintes reprises.  Je suis allée en voyage au Mexique l'hiver dernier et j'ai rencontré un mec fort sympa qui vient du Québec (nous avons fait l'amour sur la plage! C'était si beau).  Je songe à aller le visiter cet été même si nous n'avons pas gardé contact... je suis sûre qu'il serait agréablement surpris.

Que penses-tu de tout cela?  

Merci pour ton aide,

Josiane L.
 
 
 
Salut Josiane!
 
L'amour sur la plage!??! Hahaha c'est ben quétaine! J'ai fait ça une fois, mais au moins, c'était des galets à Nice. Rien ne me pèterait un mood comme du sable dans les orifices. Je suis étonnée, aussi, qu'on me lise jusqu'en France. Tu dois rien comprendre de ce que je dis la moitié du temps. C'est peut-être pour ça que tu veux mon avis ;)
 
Premièrement, songe à te trouver un dude qui habite plus près de chez toi, peut-être? À défaut d'être heureuse en amour, ça va te coûter moins cher. Rencontrer quelqu'un en voyage, c'est vraiment pas souvent une recette pour un happily ever after. C'est facile d'être parfait en voyage, d'être slutty, toujours en maillot de bain, ben soûl. C'est propice aux aventures sans lendemain, mais pas vraiment plus. J'imagine que tu te contentes de gars inatteignables parce que tu as peur de prendre un vrai risque?
 
C'est vrai que c'est épeurant de faire les premiers pas ou de dire à quelqu'un qu'il nous plaît, mais c'est moins épeurant que de te fier à ton vibrateur pour le restant de ta vie, non?
 
Personnellement, je te dirais de prendre le temps de t'assurer que le gars en question te plaît vraiment. C'est facile, avoir un crush sur chaque nouveau garçon, et on est toutes comme ça un peu. Reste qu'un jour, tu vas voir son t-shirt de Paparoach ou sentir son haleine, et ton béguin va disparaître aussi vite qu'il est arrivé. Fais confiance à la loi des probabilités; la plupart des garçons sont dégueu, et ils ne sont pas tous ton futur mari.
 
Si tu en trouves un qui te plaît pour vrai, je vais évidemment te dire go for it. Dis-lui juste, ou mieux, frenche-le à un moment opportun. Sinon, tu peux toujours utiliser ma tactique, c'est à dire essayer de le matcher avec toutes tes amies dans l'espoir qu'il te choisisse toi. C'est insécure, douloureux et un peu crazy comme technique, mais ça les trie bien assez vite et ça m'a toujours bien landé un mari. Celui qui veut toi, juste toi, vaudra la peine.
 
Hmm. Je viens possiblement de donner le pire conseil de ma vie, mais ça a marché pour moi. Parce que peu importe combien agréable ça peut être de pourchasser en rêve la moitié des hommes de la ville, rien n'égale le sentiment d'être courtisée par un gars qui ne veut que toi, à tout prix.
 
Je pense que ça vaut la peine de l'attendre.
 
Bonne chance!
 
Gab xxx
 
 
 
Tu veux résoudre tes problèmes ? Affronter tes peurs? Écris à gab@nightlife.ca et obtiens une réponse de notre fabuleuse conseillère des âmes esseulées en direct sur notre site NIGHTLIFE.CA