+ Toutes les playlists

Critiques CD: On a créé UN MONSTRE | L’iceberg

Pensez plus Mon p’tit monstre que Godzilla. Pas que ça soit une mauvaise chose. Actif depuis 2006 et remarqué de EP (2008) en Francouvertes (2009), le groupe local garde juste ce qu’il faut de rugosité venant de son passé punk et travaille ses mélodies. L’iceberg offre un bon exemple ce que le pop-rock devrait être: aussi pop que rock. Bien que certaines pièces sortent du lot («Brûle», «Dorval», «Le vent d’ailleurs»), on ressent cependant, au fil des douze pièces une certaine linéarité qu’on aurait aimé voir cassée. Reste que pour sa première parution officielle, le groupe présente de très belles choses. Le 8 mars au Divan Orange.