+ Toutes les playlists

La (Found)erie: lorsque vintage se conjugue avec élégance

 
«La (Found)erie, c’est comme moi, un mot franglais inventé qui représente bien mes origines.» La jeune propriétaire Geneviève Champagne semble avoir trouvé le terme idéal pour exprimer ce que l’on vit à la visite de sa boutique située dans la Petite Italie. C’est le grenier de rêve pour tout fashionista, homme ou femme, truffé de trouvailles d’autrefois, des pièces choisies avec soin, des broches et bijoux qui ont du lustre, des souliers stylés jusqu’au bout des orteils. On ne perd pas son temps, car la (Found)erie rime avec qualité. Il y a même des pièces de collection, comme ce tailleur vintage signé Comme des garçons, cette robe marine Yves Saint-Laurent ou cette chemise pour homme Christian Dior. Des belles choses dont le temps n’a qu’amplifié le charme.

La (Found)erie n’est pas que mode. Elle est également vitrine pour le designer Mitz, qui confectionne des meubles mid-century, un brin rétro, qui respectent l’esprit des lieux. Le créateur, né au Japon, Montréalais d’adoption, n’utilise que des bois recyclés pour confectionner tables, chaises et espaces de rangement, qu’on imagine dans toutes les pièces de notre appartement. 


La (Found)erie
6596, St-Laurent | founderie.blogspot.com