+ Toutes les playlists

Commission des liqueurs: du bon gros fun à qui veut bien s'en faire

 
La Commission des liqueurs, coiffée d’imposants piliers de style gréco-romain, trône maintenant glorieusement à l’intersection Saint-Laurent et Mont-Royal. Après un séjour en face du Tim Hortons, plus au sud, l’administration a mis le paquet et en a fait un imposant sandwich de trois étages resto-nightclub-«beastro».

Profondément intriguée par cette métamorphose d’envergure et ne possédant comme connaissance de l’endroit qu’un bref aperçu des photos de partys peuplées de casquettes Von Dutch et de Heidi Montag québécoises, je m’entretiens avec Jean-Michel Malo, barman attitré qui me donne le qui-quoi-quand-où-comment.

 

Le breuvage qui fait ta réputation?
Je suis vraiment EXCELLENT pour servir des bières. Cependant, il y a un shooter que j’aime particulièrement faire: le Jim’s Lemonade shot. Red Bull, citron, lime, sirop, curaçao et vodka mélangés et servis à la perfection!

Une chanson réveillant tes instincts les plus primitifs?
Pas le choix d’y aller avec «Hold my hand» de Sean Paul. Mon ami et moi avons un rituel: à chaque fois qu’elle joue, nous devons grimper sur le bar et danser main dans la main, coûte que coûte. Mon boss (le traître) la fait jouer en plein rush, parfois!

Une tenue vestimentaire imbattable?
Un bon vieux V-neck et des jeans.

La chose la plus hilarante qui se soit déroulée sur ton lieu de travail?
J’approchais tout bonnement l’oreille pour prendre la commande d’une cliente, quand elle décida de me la lécher hardcore! Tellement que mon oreille dégoulinait de salive…

Peut-on trouver l’amour entre les murs de la Commission?
Oh que non! Juste des one-night stands. La clientèle de la «Com» est une clientèle vraie, sans prétention et qui veut juste se faire du fun. Mais si on y trouve l’âme soeur (qui risque d'être alcoolique)... tant mieux!


Commission des liqueurs
4521, St-Laurent | commissiondesliqueurs.com