+ Toutes les playlists
16 décembre, 2010 - 18:06 Musique

The Rural Alberta Advantage: l’avantage du terrain

Le groupe est plus albertain qu’Of Montreal est montréalais. C’est alors qu’il était exilé à Toronto que le chanteur Nils Edenloff, frappé par la nostalgie de son Alberta natale, s’est mis à composer des chansons en hommage à sa mère patrie. Rapidement rejoint par un compatriote lui aussi expatrié, Paul Banwatt (batterie, également de Woodhands), le groupe prendra sa forme finale avec l’ajout de la chanteuse et claviériste Amy Cole.

Après une série de démos, le groupe lance l’excellent Hometowns (2008), qui sera rapidement repéré par l’étiquette Saddle Creek. Celle-ci signe le groupe et relance l’album l’année suivante.

En attendant un nouveau disque prévu pour le début 2011, l’indie-folk du trio est le remède idéal pour tous ceux qui trouvent que Neutral Milk Hotel est parti trop vite, avec en plus une saveur truly canadian. Ses chansons sont la meilleure chose qui soit arrivée à l’Alberta depuis le passage de Wayne Gretzky.

 

The Rural Alberta Advantage
17 décembre | Il Motore
179, Jean-Talon
www.theraa.com