+ Toutes les playlists

All Night Long: profondeur de champ


La deep house est-elle de retour à Montréal, comme elle est lentement revenue un peu partout en Europe? Il n’est pas inhabituel, à Berlin par exemple, d’entendre un gars comme Dixon jouer pendant quatre heures à 120 BPM. Ici, les réalités du « peak time » et les habitudes de consommation des clubbers font en sorte qu’entre 1h et 3h, le party doit « pogner » à tout prix, parfois au détriment de la qualité musicale.

Il y a en ville ceux qui ont toujours maintenu la flamme à bout de bras (Therapy, Deepsy, la gang des mercredis Oasis au Daomé), et ceux qui se sont récemment convertis à la pratique de cette musique qui calme l’âme. Et les invités internationaux qui passent par chez nous reflètent cette tendance.

Il y a une dualité de vision qui existera toujours en musique électronique: les fêtards et DJs qui veulent que « ça bûche à tout prix », et ceux qui aiment la progression, la subtilité et la mélodie dans une set. Cette semaine, j’offre une tribune à ces derniers.

 

UN GENTLEMAN ANGLAIS À L’HEURE DU BAIN
Giles Smith, c’est la moitié cérébrale de secretsundaze, un dandy moustachu dont la sélection musicale est toute en subtilité et dont les productions flottent sur un nuage de bonheur. Il est membre du duo Two Armadillos, et a offert cet été une mémorable prestation au Piknic Électronik le plus « chill » de la saison.

Il revient en ville ce vendredi aux Bains Douches pour un set de trois heures, et ne jouera que des vinyles. Les sceptiques peuvent toujours mettre la main sur l’une des compilations doubles de secretsundaze, qui propose une réjouissante sélection très deep, et expertement mixée, capable de vous transporter autant dans votre salon que pendant une longue balade en voiture. L’ouverture de la soirée sera signée Dave Allison, le patron de Kinjo Musique.
Giles Smith | Vendredi 3 décembre | Bains Douches | 390, Saint-Jacques Ouest

 

BERLIN DEEP
Till Von Sein en sera ce dimanche à sa troisième visite en sol montréalais. En voilà un dont le son a toujours été très « mellow », et à qui le temps a donné raison. Très impliqué dans l’étiquette Suol, qui est gérée par Chopstick et qui abrite aussi les productions de Fritz Kalkbrenner, le frère de l’autre, il est reconnu pour des DJ sets qui fusionnent disco, house et tech dans un savant amalgame qui transformerait tout dancefloor en sauna.

Il est l’invité de la Beat Boutique family (Seb Fauteux, Max Reynolds, Phil Larochelle et Martin Paradis) au Salon Daomé, histoire de terminer le week-end en beauté.
Till Von Sein | Dimanche 5 décembre | Le Salon Daomé | 141, Mont-Royal Est | myspace.com/tillvonsein

 

AUSSI À SURVEILLER
Jeudi : Maus reçoit Creator à sa soirée Play au U.N., alors que la formation Nero se produit au Belmont avec Vilify & Construct.

Vendredi : Le Texan Brett Johnson va faire un tour au U.N. avec sa house épicée de sauce BBQ.