+ Toutes les playlists

Karnival: bounce, bounce, bounce, bounce, bounce p’us

Aviez-vous remarqué que lorsqu’on inverse les deuxième, troisième et quatrième lettres de «Poirier», ça fait Rio? Carnaval-Rio. Coïncidence? Je ne crois pas. J’y vois plutôt un clin d’œil du destin doublé d’un excellent travail de journalisme d’enquête.

«Le concept de Karnival, c’est de partager une musique ‘‘joyeusement intense’’, peu importe sa provenance et son style, comme si le Carnaval de Québec rencontrait celui de Rio de Janeiro et de Trinidad». Depuis un peu plus d’un an, Poirier orchestre ces soirées orientées vers les rythmes caraïbéens. Bien qu’il performe en DJ set environ 697 fois par année aux quatre coins du globe (c’est un estimé), la paternité de la soirée lui donne tout de même un stress supplémentaire: «Ma soirée, c’est mon salon et mon laboratoire. C’est aussi pour un public qui m’a sûrement vu jouer plusieurs fois, donc c’est constamment un défi de se renouveler et de surprendre.»

L’éclectisme de la soirée se transpose aussi dans la foule qui y participe. Celle-ci rassemble un échantillonnage culturel de tout ce qui forme le 514: «J’essaie d’être un pont, d’amener la musique que j’aime, en l’occurrence celle des Caraïbes, à un public qui ne la connaît pas», mentionne le DJ.

Collaborateur de Poirier et membre de la famille Karnival (avec Face-T), le rapper Boogat décrit la soirée comme «un des rares endroits dans la ville où les différentes communautés culturelles se rencontrent dans un échange humain véritable. À Karnival, les gens cessent d’être francophones, anglophones ou allophones pour juste ‘‘être’’ montréalais!»

Pour Poirier, la réussite d’une soirée Karnival tient parfois dans les détails: «Quand je vois le doorman haïtien qui ne peut résister à faire quelques pas de danse parce que je joue du kompa, alors je me dis: mission accomplie!»

Autre mission que Poirier aimerait accomplir: tenir une de ces soirées dans les Caraïbes, et ça se fera possiblement en 2011 au carnaval de Trinidad. En attendant, il continue son travail de laboratoire sur le public montréalais.

Karnival v.6
12 novembre | Belmont
4483, Saint-Laurent
avec J-Wow (Buraka Som Sistema) et Rilly Guilty
www.poiriersound.com