+ Toutes les playlists

Pop up: Das Efx, héros de la semaine

 Fans de rap semi-old school, vous êtes tous conviés à un rassemblement dimanche prochain dans le mile-end. C’est le retour des rois de la rime allongée pour rien, j’ai nommé Das Efx. C’est dans ces occasions que je me rends compte qu’il ne faut pas sous-estimer la longévité qu’apporte la nostalgie à un groupe ayant connu un certain succès.

En cherchant un peu sur le web, je me suis rendu compte que les gars font encore des tournées, des shows en Europe etc. Apparemment ils font encore du recording aussi, mais heureusement pour nous, rien n’est sorti depuis 2003.

C’est donc avec l’œil du gars à cheval entre le hater et le vieux fan que je vois ce show arriver à Montréal.

D’un côté j’admets avoir été un fan…peut-être pas le plus grand fan, mais un fan quand même. Je ne ferai pas semblant de les connaître depuis leur 1er disque en 92, mais j’ai sauté dans le bandwagon en 95 avec Hold it Down, comme la majorité des gens que je connais qui écoutaient du rap il y a des siècles. Ensuite, si mes souvenirs sont bons, l’album suivant en 98 n’était pas terrible.

De l’autre côté, rares sont les fois où un show de rap m’a fait vibrer; il faut se le dire, les rappeurs sont souvent de très mauvais performeurs, le studio leur allant beaucoup mieux. Pis des rappeurs de 40 ans qui viennent me faire un show de diggidy-diggidy-wiggidi-rap, ça me donne l’impression que ça va être so-so.

Qui sait, peut-être que ce sont ces groupes là, ceux qui sont un peu morts dans les années 90, qui ont gardé le sens du spectacle dans ce rap jeu. Peut-être que je vais manquer un happening incroyable (j’en doute) au cabaret mile-end. Mais je suis le genre de nostalgique qui préfère garder ses souvenirs inaltérés par le futur; ma tête les rend magiques et j’aime que ça reste ainsi.

Ceux qui y seront, je vous mets au défi de ne pas penser à Ned Flanders quand vous entendrez Das Efx déblatérer leurs syllabes de non-sens. Enjoy!

 

Quotes de la semaine (en mode Das Efx)

 

« We're done for!  We're done-diddly-done-for! We're done-diddly-doodly-done-diddly-doodly done-diddly-doodly » – Ned Flanders qui perd les plombs.

 « I like the way you work it, no diggity » – Blackstreet

 « And we are the thiggida-thiggida-thiggida-the (the) originators »  - Jay-Z

« Cause I'm the miggida miggida miggida Mac Daddy » - Kriss Kross

N’importe quel extraits de Fu-Schnickens

 

Vidéo de la semaine

Ne vous attendez pas à les voir aussi grimy qu'en 92...j'ai vu le flyers et on dirait des papis.