+ Toutes les playlists

STM: DOs and DON'TS de la conduite dans le métro de Montréal


Prendre le métro est une expérience qui force à prendre conscience de l’importance d’une bonne harmonie interhumaine et, par la force des choses, de respecter certains codes sociaux. Les vêtements et l’apparence générale qu’on cultive y ont aussi leur utilité.


DON'T
Au risque de sonner cliché, un sac à dos, même un Louis Vuitton, c’est pratique, mais c’est l’ennemi numéro un des heures de pointe. Personne ne veut être celui ou celle qui le garde sur ses épaules prenant ainsi la place de trois personnes, tout en s’aliénant la moitié du wagon. Le poteau au milieu, ce n’est pas un accessoire mode contre lequel vous pouvez pratiquer vos poses de supermodel. Partagez et laissez briller d’autres personnes.

 

DO 
Une bonne hygiène corporelle est l’élément essentiel du bon voisinage de wagon. Proximité (désirée ou pas) oblige, il est important de porter dans la mesure du possible une attention particulière aux odeurs et aux bruits corporels. Si on a le nez plein, on épargne nos petits reniflements à nos voisins de wagon, on se mouche. Et si on se mouche, de grâce, on sort son Purell. Peu importe la situation que vous rencontrez dans le métro, le sourire reste malgré tout l’accessoire passe-partout qui contribuera à rendre plus agréable votre propre expérience ainsi que celle des autres.

 

Tags: