+ Toutes les playlists

All Night Long: je préfère le fête au travail


Le travail, ça se fête. Et en bons prolétaires, les Québécois font leur part. Le premier week-end de septembre est toujours orgiaque, démesuré, avec un calendrier qui frise l’explosion. Alors pourquoi perdre l’attention du lectorat en déblatérant alors que l’on peut immédiatement entrer dans le vif du sujet?


JOURNÉE BPITCH AU PIKNIC

Selon moi l’événement incontournable du week-end, le Piknic Électronik de lundi rassemble un line-up étourdissant qui promet de produire de belles crampes dans vos chevilles de danseurs. Une affiche de festival international. Vous avez vu beaucoup d’événements qui alignent sans répit Oxia, Kiki, Ellen Allien et Sascha Funke?

L’étiquette allemande Bpitch Control, appartenant à Ellen Allien,  débarque pour un showcase que l’on espère ensoleillé. Je vous conseille particulièrement Oxia, qui est programmé à 15h30. Pionnier de la techno en France, il a travaillé avec Kiko dans les années 90 sur le label Goodlife, et produit de nos jours une house enlevante et groovy, qui va être particulièrement à sa place sous le soleil du Calder.
Piknic Électronik | Lundi 6 septembre | Place de l’Homme de l’Île Ste-Hélène | piknicelectronik.com


VOORN VOORN
Il était une fois un Hollandais qui capturait le cœur de tous les pikniqueurs, l’été dernier, avec un set aux accents house qui tirait progressivement sur la techno pendant que le soleil allait se coucher. Il remit alors le couvert cet hiver dans le cadre d’Igloofest, réchauffant une foule survoltée par moins trente degrés Celsius.

Joris Voorn est de retour en ville, cette fois-ci dans un contexte afterhours, au Circus ce vendredi 3 septembre. Il aura amplement le temps de développer son groove avec une plage horaire avantageuse. Il sera aussi accompagné des locaux Chopin et ROUX Soundsystem.
Joris Voorn | Vendredi 3 septembre | Circus Afterhours | 917, Ste-Catherine Est | jorisvoorn.com


UN MESSAGE DE CHICAGO
Faisant partie de la deuxième vague de producteurs house à émerger de Chicago (avec son ami Mark Farina, entre autres), Derrick Carter est avec le temps devenu une légende. Moins prolifique qu’à ses débuts, il demeure toutefois dans le circuit de la production et tourne toujours autant dans les clubs. Et lors de ses tournées, il n’oublie jamais de faire un petit détour par Montréal.

Il sera de passage au Warehouse (anciennement Coda, Decibel Underground, Salon Illusion, etc) ce samedi 4 septembre dans le cadre de l’événement «Jack 2 School».
Derrick Carter | Samedi 4 septembre | Warehouse | 4119, St-Laurent | myspace.com/derrickcarterchicago


AUSSI À SURVEILLER
Ce jeudi, au Salon Daomé, le collectif 13% reçoit un pionnier de la techno américaine, Alexi Delano.

Vendredi au Velvet, le talent dubstep le plus éclectique du moment, Martyn, passe par la soirée Night Trackin’.

Dimanche, une fois le soir venu, le choix sera difficile. L’Allemand très deep house Vincenzo sera de passage à la soirée Beat Boutique du Salon Daomé. Oxia se joint à Bender & une bande de talentueux locaux pour l’événement Frequency 4.0, qui dure toute la nuit à l’Espace Réunion. Et une fois la plupart des gens raisonables au lit, Paco Osuna enflamme le plancher de danse du Circus.