+ Toutes les playlists

Kazu : Un 5@7 à Tokyo

On pourrait penser qu’il est difficile de trouver le res­taurant Kazu, vu sa petitesse; l’endroit ne compte qu’un comptoir et cinq tables. Impossible pourtant de rater ce petit bijou de cuisine populaire japonaise lorsque vous vous promenez sur Sainte-Catherine. C’est bien simple, c’est l’endroit devant lequel les gens sont prêts à faire la file pour manger. Pour ceux qui connaissent le Japon, Kazu est un izakaya, la version japonaise du bar à tapas où l’on se retrouve après le travail pour boire une bière et manger de petits plats. Le succès du Kazu est déjà hors de contrôle et vous devrez peut-être faire le deuil de certains plats une fois à l’intérieur, puisque les réserves du chef ne suffisent pas toujours à la demande. J’espère pour vous que vous ne manquerez pas le Chirashizushi de fruits de mer ou le cé­lèbre porc mariné 48 heures servi sur riz et accompagné de gingembre. Moi qui suis un amateur de kimchi, j’ai été absolument aux anges avec la salade de tofu. Si vous voulez jouer conservateur, il y a toujours le savoureux burger teri­yaki avec avocat et le «ventre de saumon» grillé et caramé­lisé à souhait. Ichiryuu sen’sei! Comptez 15$.

Kazu | 1862 Sainte-Catherine O.