+ Toutes les playlists

Pop up: Régates de Valleyfield, héroïnes de la semaine

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud et tous les jeunes amants de culture et de divertissement troquent leur tournée des bars pour la tournée des festivals et des événements culturels. Ou ils font les deux.

 T’es allé voir le Grand Prix (juste les qualifications parce que ça coûte trop cher), t’as couru de scène en scène pour t’abreuver de francophonie et finir tes soirées au Shag aka Savoy aka la  shed du Métropolis pendant la semaine des Francofolies pour revenir une semaine plus tard sur ces mêmes scènes déguisées en nouveau festival pour apprécier les concerts de Vuvuzelas…euh de trompettes et de saxophones du bon vieux Jazz Fest.

Là je te vois déjà préparer tes valises, prêt à t’envoler (via ton char) pour ta prochaine destination, la Mecque du spectacle et du culturel, Quebec city! Mais il me semble qu’après avoir fait le combo F1/Francos tu serais dû pour un autre gros show de moteurs avant d’aller voir du monde se branler sur une scène, right? Le Nascar étant juste à la fin août, j’ai une solution pas mal exotique pour toi : les Régates de Valleyfield (prononcé Valléfiiiile, si vous êtes du coin).

Autant de bruit que la formule 1, moins cher, plus de monde saouls pis une fois de temps en temps t’as le droit  à ce que tout le monde attend sans oser le dire : un accident qui donne l’impression que la régate était faite en carton. Mais un accident gentil là, faut pas que le gars meurt sinon on se sent un peu coupable d’avoir voulu voir ça.

Paraît que côté course c’est assez l’ fun aussi, mais j’ suis moins un spécialiste. En fait, même étant né à Valleyfield, j’y suis allé seulement deux fois. La première fois pour me rendre compte que j’étais trop fifi des oreilles pour endurer le bruit (j’avais 5-6-7-8 ans j’ pense) et la 2e fois l’été avant que je quitte pour venir vivre à Montréal, mais c’était surtout pour me saouler pi checker les chicks, yo!

En plus d’être le secret du temps des festivals, les régates ont aussi leur lot de shows d’artistes de renoms, comme le Boogie Wonder Band, Eric Lapointe, Les Porn Flakes, Boom Desjardins, Les 3 Accords pis un hommage à U2, le tout clôturer par un magnifique feu d’artifice dont la finale ressemble aux moments down des feux de la  Ronde.

Est-ce que j’aimerais jouer là-bas? Un gros YES! même pas sarcastique. Pour vrai.

Manquez pas le bateau, c’est le meilleur moment pour venir à Valleyfield, peut-être voir un ou deux Zoulous (demandez aux gens de Valleyfield ce que c’est, vous n’y croirez pas) et ensuite partir pour le 418 et arriver juste à temps pour votre show d'Arcade Fire lundi, au cas où vous les aviez manqué dans le parking du 450.

Quote de la semaine

« Tout ce qu'un gars de Valleyfield dit est susceptible d'être quoté » - Jeanbart

 

Vidéo de la semaine

Un beau vidéo des régates de 2009 qui finissent en beauté, avec du monde  saouls déguisés en indiens qui se battent avec la sécurité, pendant que le gars qui filme est tout excité à l’idée de mettre ça sur youtube. Typical Valleyfield shit, that’s where I’m from!