+ Toutes les playlists

Clubbin' Marathon: Dennis Ferrer, Music is my Sanctuary & Joe Claussell


HEY HEY
Dans le cadre de la fête du Canada, LaMouche reçoit ce samedi 3 juillet un producteur house new-yorkais de haut calibre, Dennis Ferrer. Ceux qui ne connaissent pas son nom ont probablement entendu son hit «Hey hey», qui a été joué par tous les DJs, commerciaux ou non, de Axel Klein à Joris Voorn. 

Ferrer donne dans la house soulful, extrêmement bien produite, et festive à souhait. Patron de l’étiquette Objektivity, c’est un vétéran qui a travaillé avec Jerome Sydenham, Masters at Work et les Martinez Brothers. Pour une idée de ce dont il est capable, je vous suggère fortement de vous procurer son album de 2006, «The World as I See it», ou de tout simplement YouTuber sa chanson «How do I Let Go». 

Je l’ai entendu à Détroit en 2009 et je peux vous assurer que sa visite vaut le déplacement.

 

SANCTUAIRE MUSICAL
Ça fait déjà trois ans que Musicismysanctuary.com a été lancé, proposant les coups de cœur de Lexis, son fondateur, et attirant près de 20 000 visiteurs par mois. Voulant refléter la diversité du site, la soirée-anniversaire qui aura lieu ce jeudi 1er juillet propose une alléchante affiche: Lexis sera accompagné aux platines par Poirier, Christian Pronovost, Scott C, Andy Williams, Rilly Guilty, SevDee, Naes, ESL Crew, Jonah’s Ear, Phil Larochelle, et du MC BluRum13.

Si vous êtes de ceux qui aiment tout simplement «la bonne musique» et le plaisir de faire la fête, fiez-vous à la devise de Lexis: «All love, no egos». Et faites-vous plaisir après une éprouvante journée de déménagement.

 

JOE CLAUSSELL
Un autre New-Yorkais bien connu, Joe Claussell, honorera Montréal de sa présence ce samedi 3 juillet au Warehouse (anciennement Coda, Hype, Pharaon, Salon Illusion, etc). Il serait éculé de le qualifier de «légendaire», mais Joe mérite quand même beaucoup d’attention de votre part si vous aimez la deep house américaine et son histoire.

Car il est l’instigateur, avec François K et Danny Krivit, des soirées «Body & Soul», qui ont fait la pluie et le beau temps sur la scène house new-yorkaise dès 1996. Il a lui aussi une étiquette de disques lui appartenant, Spiritual Life Music, et une bonne vingtaine d’années d’expérience derrière les tables tournantes.

Il nous visite dans le cadre du 5e anniversaire des soirées Cosmic Café, qui ont été tenues depuis 2005 au Cherry et au Bassment, et aussi au Salon Daomé et à la SAT de façon moins régulière. Moka, le DJ derrière la soirée, assurera l’ouverture.

 

MENTION HONORABLE
Chris Liebing, un géant de la techno allemande d’antan, visite le Circus ce vendredi 2 juillet et sera accompagné des prodigieux locaux Mateo Murphy et Creator.