+ Toutes les playlists

Éthique urbaine: La switch à bitch

Qui n’aime pas regarder les rubriques fashion police et autres do’s & don’ts de célébrités dans les magazines à potins? On le fait 1) parce qu’on est foncièrement méchantes, cela va de soi et 2) parce que c’est tellement rassurant de constater que même Megan Fox peut avoir l’air folle (en passant, just so you know, elle a de très vilaines mains).


Mais comme nous au NIGHTLIFE on ne connaît pas de vraie vedette sauf Coeur de Pirate, on a dressé le palmarès de VOS fashion faux-pas à vous, ma gang de vrai monde.


Le hipster masculin aux sports d’hiver:
du type qui ne voudrait jamais s’abaisser à porter du gear de snow – ça fait trop Laurentides – mais qui se les gèle, dans ses skinny et son manteau noir Tiger of Sweden, en plus d’être anorexique.


La famille brandée:
quand toute une famille se promène sur la rue Sherbrooke et que bébé dans son pousse-pousse porte les pantoufles Ugg, petite fille de 6 ans, les bottes à la cheville Ugg, garçonnet de 3 ans, bottillons bruns Ugg, maman les longues Ugg en lainage cordé argent, et papa les bottes imperméables Ugg. Sur le même thème, la famille Crocs et dernièrement la famille Canada Goose, North Face et tuques olympiques.


Le vocabulaire de chroniqueuse mode-beauté: pour tous ceux et celles qui parlent de la mode en utilisant les termes «branché», «coup de coeur», «jetset», «glamour», «branchouillard», «top tendance», «à la page», «incontournable» et autre langage déplaisant.


Les soutiens-gorges qui fittent pas:
quand y’a des motons sur le dessus, quand le cerceau est sorti d’un bord pis y faut que tu le re-rentres après le lavage ou ben quand tes deux fifilles menacent de quitter le nid familial, dis-toi bien que ça ne t’avantage pas.


Jean Airoldi:
il mérite lui-même sa fameuse contravention de style pour ses cheveux nid d’oiseau et sa mauvaise habitude de recommander à tous les messieurs-en-mal-de ravivage-de-flamme-sexuelle un soulier mélange cuir verni-cuir, un jeans étroit MEXX, un V-neck gris à motifs arlequin, une chemise turquoise et une barbichette parce que ça fait donc jeune.


Le look rouge à lèvres rouge, dents jaunes et manucure française (!!!), ou deux des 3!


Le jeune couple qui s’en va dans un tout-inclus à Cuba:
la fi lle voyage en sweatpants de velours, petit hoodie serré version cheap de Juicy, camisole blanche H&M, sent bon la fille de Lorraine en Haut, et ne sait pas encore que les liquides sont interdits dans les bagages à mains. Son chum est un cowboy urbain de banlieue, qui passe à la sécurité avec ses bottes à cap d’acier, sa ceinture à gros buckle et sa grosse croix dans le cou.


Le front row fail à la Semaine de mode:
quand la directrice d’un magazine féminin québécois populaire et sur le déclin (qu’on ne nommera pas, mais ça nous tente en maudit!) a des running shoes, des pantalons noirs en stretch pis les cheveux gras, en front row, pis que nous, ben on est 4 rangées en arrière avec notre look 10/10, et qu’on nous a fait sentir que c’était déjà beau qu’on soit là, pis que de toute façon on risque fort de se faire bumper par une acheteuse mal botoxée de Chabanel – come on, un petit effort!