+ Toutes les playlists

Yannick Nézet-Séguin: entre deux coups de baguette

«La fierté a une ville est le slogan qu'on voyait partout dans mon enfance, et pourtant, Montréal n'est pas une ville d'orgueil.»

Ça lui manque d'ailleurs parfois, ce sens de la vision, du «showing off». Mais c'est aussi ça qui fait son charme, son accessibilité, ses proportions humaines.» Oui, le chef de l'Orchestre métropolitain est fier de sa ville, et, entre deux coups de baguette, il se prête à notre jeu Top 5. High five!

1  LE VIEUX-PORT
Je suis ébahi par son calme, même quand c'est grouillant de vie. Et quelle réussite, le lien entre le Saint-Laurent, l'architecture magnifique de la Commune et le centre-ville en toile de fond

2  LE CANAL LACHINE
Parcourir la piste cyclable et le marché Atwater, contempler les bâtisses industrielles Pour un nouvel adepte du jogging comme moi, c'est ça, la belle vie.

3  LA PLACE JEAN-PAUL-RIOPELLE
Un autre exemple de prouesse un peu visionnaire qu'il faudrait reproduire plus souvent à Montréal: le jeu de la vapeur et du feu de la fontaine, les couleurs presque trop vives du Palais des congrès, le chic moderne de la Caisse de dépôt... sans oublier un arrêt chez Toqué!

4  LE CAFÉ DU NOUVEAU-MONDE | 84, Ste-Catherine O.
Quand j'ai dirigé Wozzeck en 2007, c'était carrément ma «cantine». Il y a dans ce café une faune et une décontraction qui me font du bien à chaque fois.

5  L'EXPRESS | 3927, St-Denis
Sans L'Express, Montréal serait une erreur. Un vrai régal pour s'adonner à la bonne chère un peu plus tard que la normale, après avoir brûlé ses calories sur scène.